INVESTIR EN AFRIQUE : Les Secteurs les plus porteurs du continent en 2023

INVESTIR EN AFRIQUE : Les Secteurs les plus porteurs du continent en 2023

ligne horizontale

 

Les prévisions plus qu'optimistes du Fonds monétaire international (FMI) et de la Banque mondiale sur la croissance du continent africain à l'horizon 2023 ne sont pas surprenantes, si l'on considère les 20 dernières années. La croissance de l'Afrique sur cette période a été plus proche de 4 % que de 3 %, avec un taux de croissance annuel moyen prévu de 3,2 % de 1999 à 2012. Composée de 54 pays, elle offre une diversité unique tant en termes de niveaux que de modèles. C'est une opportunité pour les investisseurs et autres parties prenantes qui recherchent des possibilités de croissance, voire de survie. Cependant, il persiste quelques idées reçues et préjugés sur le continent, ce qui freinerait l’enthousiasme de potentiels investisseurs à se lancer. Cet article est là pour montrer d’une part les raisons d’un investissement en Afrique et d’autre part les différents secteurs favorables à l’investissement.


A.  Pourquoi investir en Afrique ?

1.     Un Continent plus stable et émergent

"L'Afrique n'est pas un lieu de risque politique", a déclaré Pierre Defraigne, PDG de Softbank France et directeur Afrique de Softbank Group International, lors de l'"Africa Summit 2019" qui s'est tenu à Paris les 20 et 21 février. La situation économique du continent varie beaucoup d'un pays à l'autre, mais elle est généralement stable et prévisible, a-t-il ajouté

De plus, les prévisions économiques des institutions sont plus qu’encourageantes. La croissance et l'émergence prévues du continent sont une raison valable d'investir en Afrique.

Ainsi, la Banque Africaine de Développement (BAD) prévoit une augmentation du PIB de 4%, la meilleure moyenne mondiale. Le FMI prévoit une croissance économique de 2,7% dans son rapport d’octobre 2022, la Banque Mondiale quant à elle prévoit une croissance de 3,9% cette année.

Des projections qui ne reflètent pas totalement le potentiel du continent, mais qui sont plus qui sont encourageantes quand on regarde au contexte économique et géopolitique instable du monde entier.

2.     La Jeunesse et la croissance de la population

Une population jeune et sans cesse en croissance pour l'Afrique est un atout pour les investissements. Selon les projections de l'ONU, la population de l'Afrique devrait atteindre 1,1 milliard d'habitants d'ici à 2023. Cela représente un taux de croissance de 2,4 % par an. Ce taux de croissance se compare favorablement à la moyenne mondiale, qui devrait passer de 7,7 milliards en 2018 à 8,6 milliards en 2023.

En 2018, l'âge médian en Afrique était de 19 ans - contre 37 ans au niveau mondial. L'âge médian en Afrique devrait augmenter légèrement au cours de la prochaine décennie, mais rester beaucoup plus jeune que les autres régions du monde, à 22 ans en 2028.

Cela constitue un avantage démographique qui continuera à favoriser la croissance économique au cours des prochaines décennies.

3.     La Progression du numérique

L’avènement du numérique au regarde du niveau du développement économique et structurel est une raison de plus d'investir en Afrique car il crée de nombreuses opportunités sur le continent. En voici quelques exemples :

Le commerce en ligne - Le commerce en ligne est l'un des secteurs à la croissance la plus rapide en Afrique. Il devrait atteindre 19 milliards de dollars d'ici à 2023 et pourrait représenter plus de 10 % du total des ventes au détail d'ici à 2030.

Le Paiement en ligne - Plus de 5 millions de comptes d'argent mobile sont enregistrés rien qu'en Afrique du Sud. Ce nombre devrait augmenter rapidement au cours des prochaines années, ce qui signifie que davantage de personnes seront en mesure d'envoyer et de recevoir de l'argent via leur téléphone.

Les Médias sociaux - Les plateformes de médias sociaux comme Facebook, Twitter et Instagram sont devenues très populaires en Afrique et donnent aux entreprises la possibilité de toucher de nouveaux publics avec leurs produits ou services.

On constate également une augmentation du nombre de start-ups en Afrique qui tirent parti de la technologie numérique pour créer des emplois et résoudre les problèmes du continent. Ces startups créent des plateformes où les gens peuvent se connecter, fournir des services et vendre des produits en utilisant leurs smartphones ou leurs tablettes.

En plus de créer des emplois et de résoudre des problèmes, la technologie numérique a aussi contribué à améliorer la vie des Africains en les rendant plus connectés les uns aux autres.

4.     L’Abondance des ressources humaines et naturelles

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles l'Afrique est une bonne destination pour les investissements, parmi elles, l’on compte les ressources  humaines et naturelles

a)    Des ressources naturelles abondantes

L'Afrique dispose d'abondantes ressources naturelles, ce qui signifie que les investisseurs peuvent réaliser de bons profits grâce aux industries minières, au forage pétrolier, à la sylviculture et à la pêche. Le continent possède ainsi des gisements de diamants et d'autres minéraux tels que l'or, le platine et l'uranium. En plus de ces matières premières, l'Afrique produit également des produits agricoles tels que le café, les fèves de cacao, le coton et l'huile de palme, entre autres.

b)   Les ressources humaines

Les ressources humaines de l'Afrique sont l'un de ses atouts les plus importants, car elles constituent un vaste réservoir de travailleurs qualifiés qui peuvent être formés pour entreprendre diverses activités pour le compte des investisseurs qui viennent sur le continent pour y créer des entreprises ou employer des personnes locales dans leurs sociétés. Il s'agit notamment de personnes ayant une expérience du travail dans les mines ou les champs pétrolifères ou ayant travaillé dans d'autres secteurs tels que le tourisme ou les services d'accueil. Ces travailleurs peuvent aider les investisseurs à développer leurs entreprises en leur apportant les compétences nécessaires, comme des travaux de construction ou d'entretien nécessitant des connaissances techniques sur des pièces d'ingénierie telles que des générateurs ou d'autres équipements utilisés dans les mines, etc.

B. Les Secteurs porteurs de croissance en 2023

1.     Le Tourisme

L'Afrique est un continent au potentiel énorme. Il possède de nombreuses ressources et des paysages uniques qui attirent les touristes du monde entier.

En 2023, l'Afrique sera la région où le taux de croissance du tourisme sera le plus élevé.

Le nombre de touristes internationaux visitant l'Afrique n'a cessé d'augmenter depuis 2010. En 2016, on a enregistré environ 43 millions d'arrivées de touristes internationaux en Afrique, soit une augmentation de 15 % par rapport à 2015. La majorité de ces touristes viennent d'Europe et des régions Asie-Pacifique (33 %), suivies par l'Amérique du Nord (25 %) et l'Amérique latine (9 %).

Les destinations les plus populaires sont l'Afrique du Sud, le Maroc et l'Égypte. Ces trois pays représentent ensemble près d'un tiers de toutes les arrivées de touristes internationaux en Afrique (32 %) en 2016.

On s'attend à ce que d'ici à 2023, plus de 50 millions de touristes internationaux visitent l'Afrique chaque année, générant environ 100 milliards de dollars de revenus pour cette industrie. Il s'agit-là d'une grande opportunité pour les investisseurs qui souhaitent investir dans les secteurs du tourisme sur le continent.

2.     Les Nouvelles Technologies

Les nouvelles technologies sont un secteur d'activité qui serait porteur pour les investisseurs potentiels en 2023. Ci-après quelques chiffres de 2023 qui le démontrent :

-          Le nombre d'entreprises utilisant l'intelligence artificielle augmentera de 30 %.

-          Le nombre d'entreprises utilisant la réalité virtuelle va doubler.

-          Le nombre d'entreprises utilisant la technologie blockchain triplera.

-          Le nombre d'entreprises utilisant la réalité augmentée sera quadruplé.

3.     L’Agroalimentaire

L'agroalimentaire est le secteur le plus prometteur en Afrique en termes de perspectives de croissance en 2023 avec un marché en pleine essor.  L'industrie agroalimentaire est un autre secteur prometteur avec un taux de croissance régulier. L'industrie a connu un taux de croissance annuel moyen de 6 % au cours des trois dernières années. Cette tendance devrait se poursuivre avec la croissance de la population et l'augmentation des niveaux de revenus.

On observe également une augmentation de la demande dans le domaine de l’alimentation tels que les produits céréaliers, les confiseries, les boissons gazeuses et les collations, en raison de l'augmentation du pouvoir d'achat et de l'urbanisation.

Le secteur de la vente au détail devrait connaître une croissance régulière en raison de l'augmentation du pouvoir d'achat des consommateurs et de l'urbanisation, mais il sera affecté par l'instabilité politique et les mauvaises conditions d'infrastructure.

4.     L’Éducation

L'éducation est un élément essentiel du développement de tout pays. Elle permet de constituer un capital humain, qui se traduit par des revenus plus élevés et une plus grande productivité. Un pays dont la population est plus instruite sera en mesure de produire davantage de biens et de services qu'un pays moins instruit.

En Afrique, l'éducation peut avoir un effet profond sur le développement du continent. Avec une éducation de meilleure qualité et un accès plus large à celle-ci, les Africains seront capables d'atteindre leur plein potentiel et de résoudre bon nombre des problèmes auxquels leurs sociétés sont confrontées, de la santé à la criminalité.

Il a été estimé que si tous les Africains étaient éduqués jusqu'au niveau de l'enseignement secondaire d'ici à 2050, cela augmenterait le produit intérieur brut (PIB) du continent de 2 000 milliards de dollars par an (Banque mondiale).

5.     Les Énergies Renouvelables

Les énergies renouvelables sont un secteur économique prometteur en Afrique en 2023. Le continent ne dispose pas de capacités de production d'énergie suffisantes, ce qui entraîne de fréquentes coupures de courant et des coûts élevés pour les consommateurs. L'Union africaine s'est fixée pour objectif de tirer au moins 10 % de son énergie de ressources renouvelables. Pour atteindre cet objectif, plusieurs pays ont proposé des plans pour développer leurs propres sources d'énergie renouvelable, comme des parcs éoliens ou des panneaux solaires sur leurs toits ou sur les terrains autour de leurs bâtiments. Les énergies renouvelables devraient constituer un secteur économique important en 2023 en raison de la demande croissante de ces sources d'énergie au niveau local et mondial.

L'Afrique possède la plus grande part du potentiel mondial d'énergie renouvelable. En outre, le continent a une demande croissante d'énergie et un déficit électrique qui augmente rapidement.

Selon les estimations de l'AIE, l'Afrique aura besoin de 9 milliards USD par an pour les centrales solaires et de 6 milliards USD pour les centrales éoliennes au cours des 15 prochaines années.

La croissance attendue dans le secteur des énergies renouvelables comprend :

-          La capacité solaire photovoltaïque (PV) devrait augmenter à un taux annuel moyen de 11 % jusqu'en 2030, pour atteindre 16 GW en 2023

-          La capacité éolienne devrait croître à un taux annuel moyen de 10 % jusqu'en 2030, pour atteindre 14 GW en 2023

-          La capacité hydroélectrique devrait croître à un taux annuel moyen de 8 % jusqu'en 2030, pour atteindre 12 GW en 2023

Les secteurs viables sont nombreux, on pourrait aussi citer la santé ; l’industrie musicale (du divertissement en général) ; l’immobilier, etc.

 

 

Articles récents


...

Simplifiez le traitement des salaires avec Mobility Cloud

Vous en avez assez de perdre du temps et de l'énergie dans le traitement compliqué des salaires de vos employés ? Ne cherchez plus, Mobility Cloud est là pour simplifier votre vie.

Lire la suite
...

La gestion des devis et factures avec Mobility Cloud : Une révolution pour les PME commerciales

L’article évoque les différents changements avantageux qu’apporte le logiciel Mobility Cloud aux PME commerciales en ce qui concerne la gestion des devis et factures, en effet la solution propose des outils avancés pour la gestion des devis et factures, permettant aux PME commerciales de simplifier et d'automatiser les processus de façon efficace.

Lire la suite
...

Comment Mobility Cloud aide les PME à résoudre leurs problèmes de trésorerie

"La trésorerie est le sang de l'entreprise." Cette citation, souvent utilisée dans le monde de l'entreprise, compare la trésorerie à la circulation sanguine dans le corps humain. La trésorerie permet d'alimenter les différents organes de l'entreprise (production, vente, marketing, etc.) et de maintenir son équilibre financier.

Lire la suite
...

La Digitalisation : Un véritable atout pour le gestionnaire de paie

La digitalisation est en train de changer la façon dont les entreprises gèrent les ressources humaines et notamment la paie. Les gestionnaires de paie dans les PME sont confrontés à de nombreux défis, notamment la nécessité de traiter un volume important de données, de respecter des normes de conformité strictes et de garantir la confidentialité des informations des employés.

Lire la suite
...

Le contrôle de la conformité des documents comptables

Le contrôle de conformité des documents comptables est une étape cruciale dans la gestion financière d'une PME. En effet, il permet de s'assurer que les documents comptables respectent les normes légales et réglementaires en vigueur.

Lire la suite

Laissez un commentaire
Partager sur